Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 10:07

1862 : Les Français en Cochinchine

L'empereur d'Annam Tu Duc cède la basse Cochinchine, grenier à riz du Viêt Nam, à la France par le traité de Saigon. C'est le début de la présence française en Indochine. Entre 1862 et 1867, les Français se feront reconnaître la possession des provinces voisines et créeront la colonie de Cochinchine. Celle-ci sera rattachée au Viêt Nam en 1949. Les Français quitteront le Viêt Nam après leur défaite à Diên Biên Phu en 1954.

1862 : Signature du traité de Saigon

Le traité de Saigon est signé entre Tu Duc, dernier empereur précolonial de l'Annam et des représentants de l'Empire français. Saigon, l'île de Poulo Condor et trois provinces méridionales (Bien Hoa, Gia Dinh et Dinh Tuong) passent aux mains des Français pour former ce qu'on appellera plus tard la Cochinchine. Ses dispositions furent confirmées, un peu moins d'un an plus tard, par la signature du traité de Hué.

1874 : La France gagne la route commerciale du fleuve Rouge (Vietnam)

Second Traité de Saigon, signé entre le dernier empereur d'Annam (Viêt Nam), Tu Duc, et l'Empire français, représenté par son négociateur, Paul-Louis-Felix Philastre. Redéfinissant les termes du précédent traité de 1862, il établit la reconnaissance par le Vietnam de la souveraineté française sur les trois provinces du Sud (la future Cochinchine), cédées par l'Annam – en plus de Saigon et de l'île de Poulo Coudor – et qu'occupait l'amiral de la Grandière depuis 1867. Par le fleuve Rouge et le port de Hanoï, la France s'offre de facto une voie commerciale avec la Chine.

Partager cet article

Repost 0
Published by passions73 - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de passions73
  • Le blog de passions73
  • : Un petit espace sans prétention pour parler de nos passions
  • Contact

Recherche

Mes Passions