Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 18:14

Le 15 juin 1940, après avoir quitté Paris (où l'armée allemande pénètre le 13 juin) pour Tours, le Gouvernement arrive enfin à Bordeaux, capitale des temps d'orage, là même où en 1871, Paris assiégé, la première assemblée de la IIIe République s'était réunie, et où en 1914, Paris menacé, le Gouvernement s'était déjà replié.

 

 

Le dimanche 16 juin, une dramatique réunion du Conseil des ministres voit s'affronter les partisans de deux lignes : cesser le combat et demander aussitôt l'armistice ou continuer la lutte, le Gouvernement s'installant à Alger (la Banque de France était déjà à Bamako). Bien que le président de la République, Albert Lebrun, le président du Sénat, Jules Jeanneney, et celui de la chambre des députés, Édouard Herriot, soient favorables à cette deuxième solution ainsi qu'une faible majorité des membres du Conseil des ministres, Paul Reynaud, lui aussi favorable au départ mais incapable de trancher, remet la démission du Cabinet au président de la République, qui charge immédiatement le maréchal Pétain de former un nouveau ministère. Aussitôt celui-ci est formé et la même nuit, par l'intermédiaire du gouvernement espagnol, demande l'armistice. Le nouveau président du Conseil, le maréchal Pétain, le 17 juin à 12 h. 30, déclare dans une allocution radiodiffusée : « C'est le cœur serré que je vous dis aujourd'hui qu'il faut cesser le combat. »
suite :

Partager cet article

Repost 0
Published by passions73 - dans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de passions73
  • Le blog de passions73
  • : Un petit espace sans prétention pour parler de nos passions
  • Contact

Recherche

Mes Passions