Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 09:36

Le Punisher (le Punisseur) est un personnage de fiction appartenant à l’univers de Marvel Comics. Créé en 1974 par Gerry Conway, Ross Andru et John Romita, Sr., il est apparu pour la première fois dans The Amazing Spider-Man129. Il incarne l’esprit de vengeance et de justice personnelle. Le monde dans lequel il évolue est glauque et sans espoir. Cynique et impitoyable, il préfère toujours massacrer ses adversaires plutôt que d’accepter leur reddition pour les livrer à la justice. Reconnaissable au crâne blanc qui orne sa poitrine, il est la terreur des criminels. Il fait partie de ces personnages noirs et psychologiquement perturbés - tels que Wolverine, Ghost Rider, Batman ou Daredevil - dont le succès dans les années 1980 correspond à une recrudescence de la violence dans les comics. Adapté au cinéma, son rôle est joué par Dolph Lundgren, Thomas Jane et Ray Stevenson. Dans ses combats contre le crime, aucun pouvoir particulier hormis l’entraînement intensif qu’il a subi lors de son passage dans l’armée. Il dispose toutefois d’un arsenal impressionnant dont il emporte toujours une partie avec lui dans sa camionnette blindée. C’est un solitaire à l’écart de la communauté des super-héros car tous, même Wolverine, réprouvent ses méthodes expéditives. Il tient également un « journal de guerre », ce qui explique que l’on ait parfois l’impression de le voir soliloquer. L’échelle temporelle du Punisher est fixe, alors que le reste de l’Univers Marvel est régulièrement ajusté vis à vis de l’époque contemporaine. Ainsi, Castle a bien participé à la Guerre du Vietnam, contrairement aux autres héros liés à une certaine époque à ce conflit et qui, depuis, ont vu leurs origines évoluées pour évoquer un « conflit en Asie du sud-est » voire ailleurs.

Le personnage du Punisher est inspiré de Mack Bolan, l’Exécuteur, qui fut créé par Don Pendleton pour une série de thrillers publiés à compter de l’année 1969. Il doit également beaucoup au vengeur incarné par Charles Bronson dans le film Un justicier dans la ville (Death Wish) de Michael Winner sorti en 1974. Le personnage apparaît pour la première fois dans une bande dessinée où il est confronté à Spider-Man. Dans cet épisode, le professeur Warren, alias le Chacal, recrute le Punisher afin de se débarrasser de l'Araignée qu'il croit responsable de la mort de Gwen Stacy, la fiancée de Peter Parker, qui fut son élève préférée. Depuis, le Punisher a fait de nombreuses apparitions dans les séries de Spider-Man ou de Daredevil, avant d'avoir droit à son propre titre. Après une mini série couronnée de succès en 1985 (écrite par Steven Grant et dessinée par Mike Zeck), Marvel lance une série régulière consacrée au personnage en 1987, dont Mike Baron et Klaus Janson assurent respectivement scénario et dessin. Cette série sera suivie par deux spin-off : Punisher War Journal et Punisher War Zone.

Il est particulièrement apte à se tirer des situations les plus difficiles grâce à son intelligence et son inventivité. Celle-ci consiste d’ailleurs souvent à avoir recours a une solution tellement cruelle et sadique qui surprend même les criminels les plus endurcis.

 

Plusieurs explications ont été données pour expliquer la violence de ses méthodes : le premier procès du Punisher dans la série Peter Parker: Spider-Man a montré le Punisher comme un homme au bord de la dépression, qui s'écroule finalement devant le juge. Les séries suivantes, notamment Cercle de sang, évoquent une inhalation de drogue lors de l'explosion d'un entrepôt comme justificatif des excès du personnage. Dans Over The Edge, la réminiscence de la scène de la mort de sa femme et de ses enfants pousse Frank Castle dans une folie furieuse lors de laquelle le Punisher mélange passé et présent et rend Nick Fury responsable de la fusillade. Garth Ennis, dans la dernière version du Punisher, montre que la violence du Punisher dépasse le traumatisme de la mort de sa famille ou même des horreurs du Viêt Nam dans la mini-série Born et le one-shot The Tiger : le Punisher y est décrit comme étant toute sa vie un sociopathe motivé par le besoin de tuer, qui canalise son obsession par la vengeance. Le Punisher n'est pas simplement un sociopathe, bouffi de principes moraux, insensible à la douleur qu'il provoque. Dans les dernières aventures de l'homme à la tête de mort, notamment Au commencement…, Mère Russie et Les négriers, Frank Castle fait preuve d'humanité et n'hésite pas à venir en aide à des femmes ou des enfants, victime de terribles fléaux. Il mettra sa croisade meurtrière contre la mafia entre parenthèses, le temps de décimer une organisation assurant la traite de femmes ou pour sauver une petite fille porteuse d'un virus mortel. Mais le plus souvent, ces victimes rappellent à Frank Castle les membres de sa famille assassinés.

La Guerre du Viêt Nam avait donné au Punisher son entraînement et sa préparation mais l'origine du Punisher ne se trouve ni au Viêt Nam ni à Central Park, mais dans son enfance. Un jour, Francis Castiglione, d'origine italienne avait lu un poème de William Blake sur comment toute créature a toujours besoin d'un être supérieur qui le domine pour lui faire peur, une leçon dont il allait se souvenir quand la jeune Lauren, son amour platonique, se suicida après avoir été violée par un mafieux local. Fou de rage, Frank était déterminé à faire justice avec sa future façon particulière, mais le frère de Lauren, un militaire décoré s'était occupé du violeur ce que le système judiciaire n'avait jamais fait. Quelques années plus tard, il étudie dans un clergé. Il quittera finalement le séminaire lorsqu'il se rend compte qu'il lui est trop difficile de pardonner les paroissiens qui lui confient leurs péchés dans la confession. Croyant qu’il n'y a pas de rédemption mais seulement de punition, il joint les forces spéciales pour la Guerre du Viêt Nam en 1968. Plus tard dans sa carrière militaire, Frank assassine sa première victime criminelle : le sergent Mikuta, qui entraîne des soldats dans le désert, les laissant mourir les uns après les autres. Castle est aussi trahi par le dealer de drogue Cleve Gorman. Il ne prend pas tout de suite sa revanche. Frank devient sergent et un sniper de haute catégorie. Une fois son service terminé, Frank épouse sa fiancée, Maria, qui met au monde Lisa Barbara Castle - habituellement appelée par son deuxième prénom - et il s'engage une seconde fois en adoptant illégalement le nom de Franck Castle mais il est capturé par un soldat ennemi nommé Monkey, qui porte un petit crâne en médaillon. S'échappant, Krank appâte Monkey en peignant un singe sur le cadavre des soldats ennemis tués. Après avoir tué le Monkey, il usurpe son symbole et peint un crâne sur son propre buste. Castle dirige alors la Troisième Compagnie des Marines, et subit un accident tandis qu'il protège involontairement une expédition de drogue du colonel Ray Schoonover et Rich von Burian. Castle sert ensuite dans les forces spéciales, se distinguant sous couverture au côté du sadique De Sade du mystérieux Spook et d'un homme d'infanterie : "Ice" Phillips. En 1971 il fut ensuite affecté à la base de Valley Forge, où il fut effaré de constater la déliquescence du commandement, il commence à suivre une voix séduisante laquelle encourage sa violence. Il embrasse cette voix qui, en échange d'une guerre éternelle, lui demande "quelque chose" (on apprend plus tard que c'est sa famille). Lors d'une offensive d'ennemis particulièrement violente, il sort rescapé. Peut-être est-ce dans la haine de cette bataille que le Punisher est né. Frank réagit en occultant les souvenirs liés à la voix, développant une amnésie partielle. À l’issue du conflit, il rentre aux États-Unis après avoir adopté, légalement cette fois , le nom de Franck Castle. Il deviendra par ailleurs agent du FBI.

Il mène alors une vie bien tranquille avec femme et enfants jusqu’en 1976 où un évènement dramatique vient bouleverser sa vie. Une série d'événements compliqués ont conspirés autour des Castle, l'officiel de l'ambassade de San Lorenzo, Hector Montoya a vendu de la drogue pour supporter les combattants de la liberté anti-communistes de la CIA de Santo Angelo. Le banquier américain Forrest Hunt apporta la drogue de Montoya à la famille du crime de la maffia nommé la Costa; cependant, Hunt essaya de virer Montoya du deal. Apprenant cela, Montoya remplaça une expédition avec de la fausse drogue et l'envoya à Hunt pour Costa. Bruno Costa reconnut le commutateur et ordonna la mort de Hunt. Avec quatre de ses hommes, Costa prit Hunt dans une zone reculée de Central park et l'exécuta brutalement en fendant sa gorge et ses poignées. Lors d’un pique-nique à Central Park avec sa famille, Frank Castle a le malheur d’assister à ce meurtre. Les trafiquants décident alors d’éliminer tous les témoins. Laissé pour mort, Castle est le seul survivant. Grâce aux informations obtenues par le détective John Laviano et le journaliste McTeer, Castle découvre l'identité des responsables du massacre de sa famille : les Costa, un clan mafieux. Il utilise ses facultés d'ex-marine, tout un arsenal et sa propre rage pour exterminer toute la famille Costa pendant une fête, ne laissant qu'un seul survivant qui est défiguré en tombant à travers une fenêtre. Cet unique rescapé est un tueur du nom de Billy Russo qui s'était chargé de tuer McTeer quelques heures auparavant. Plus tard, sous le nom du Jigsaw, Russo devient l'ennemi le plus dangereux du Punisher. Suite à ce drame, Castle se lance dans une vendetta sans merci contre le crime organisé et devient un justicier surnommé le Punisher. Actif depuis plus de trente ans, il a exécuté des milliers de personnes (sans compter celles tuées pendant la guerre). Dans sa croisade personnelle contre le crime, il combat de nombreuses organisations criminels comme la mafia russe, la mafia italienne, les Yakuza japonais, HYDRA, des gangs de rue, des trafiquants d'armes, des tueurs en série, des violeurs, des sadiques, des pédophiles, des policiers corrompus et des proxénètes. Le premier superhéros qu'il rencontra fut Spider-Man. Dupé par le Chacal, il essaye de le tuer, le croyant responsable de la mort de Gwen Stacy, la petite amie du photographe Peter Parker. Réalisant son erreur, le Punisher conclut par la suite une alliance de circonstance avec Spider-Man pour capturer Tarentula (Miguel Rodriguez). Pour renouveler son armement, Castle fait appel à Roger Wong, un ami de sa période militaire. Quand Wong est assassiné, Castle recrute Linus Lieberman alias Microchip, pour lui fournir des armes. Lorsque il est arrêté par la police de New York, le Punisher se rend sans difficultés car il considère les policiers comme des alliés dans sa guerre contre le crime. Condamné, il est incarcéré à la prison de Riker's Island mais il est plus tard libéré par le gouvernement afin de participer à une mission sous couverture. Castle parvient ainsi à s'évader, mais Daredevil le capture pour l'empêcher de tuer davantage de criminels, et le Punisher retourne en prison. Il croisera Daredevil à nouveau lors d'une enquête sur un trafic de drogue touchant les établissements scolaires. À la prison de Riker's Island, le Punisher rencontre Jigsaw et ses vieux ennemis. Drogué par un partenaire du Puzzle, il s'échappe à nouveau, mais sous l'effet de la drogue, il transforme sa guerre personnelle en une absurde croisade, tuant toute personne qui a rompu les règle, comme un simple automobiliste brûlant un feu rouge. Récupérant des effets de la drogue, il reprend sa lutte contre le crime. C'est à cette période que Microchip devient son assistant principal, restant le même malgré le meurtre de son fils, Microchip Jr., tué pour le compte du Caïd. Plus tard, le Punisher collabore avec Wolverine pour préserver les dinosaures Mokele-Mbembe du Congo. Alors que les années passent, le Punisher devient obnubilé et incontrôlable. Apprenant qu'une conspiration criminelle internationale menace de le tuer, il piège ses adversaire dans un immeuble qu'il a rempli d'explosifs. Après avoir tué plusieurs de ses ennemis, Castle déclenche la mise à feu, détruisant l'immeuble et tous ceux présents. Il survit à l'explosion et s'échappe. Craignant la recrudescence de violence de Castle qui devient fou, Microchip l'enferme et lui montre des images de sa famille et de sa vie passée, dans l'espoir qu'il recouvre son humanité. Pendant l'emprisonnement du Punisher, Microchip entraîne Carlos Cruz comme remplaçant en titre. Après s'être échappé, Castle affronte Carlos Cruz, tandis que Microchip est "tué" par l'agent du SHIELD, Stone Cold. Épuisé moralement, Castle se rend au SHIELD, une organisation supra-fédérale chargée de surveiller les super-héros. Mais le directeur de la prison, Spook, qui, en parallèle fit subir un lavage de cerveau au Punisher, lui faisant croire que Nick Fury était le véritable meurtrier de la famille Castle. Spook s’arrangea alors pour faciliter l’évasion du vigilant, qui, plus dément que jamais, se lança alors à la poursuite de Fury. Après avoir échappé à Daredevil, au Ghost Rider (Dan Ketch) et à Hulk, il tue Fury. Cependant, sa victime se révèle n'être qu'une réplique artificielle de Fury. Capturé à nouveau, Doc Samson tenta de plaider la folie mais le Punisher fut condamné à la chaise électrique; ayant retrouvé ses esprits et se jugeant lui-même coupable, il refusa tout appel. Mais il se sauva grâce à la famille Geracci. Le Punisher s'intègre un temps à cette famille mais les quitte finalement après avoir décelé leur folie. Lorsque Onslaught s'empare de Manhattan avec les Sentinelles, Castle aide l'agent du SHIELD George Washington à évacuer l'Héliporteur. Plus tard, il devint amnésique suite à une explosion, après avoir combattu le Front de Libération des Mutants qui s’avéra être une couverture pour une organisation anti-mutants. Des souvenirs ne tardent pas à lui revenir et il reprend sa croisade contre le crime, se trouvant une nouvelle némésis en la personne de Ma Gnucci. Spider-Man était accusé de meurtre et l’industriel Norman Osborn entra en contact avec le Punisher pour qu’il l'élimine. Le Punisher travailla aux côtés d’un autre mercenaire, mais réalisa bientôt la malhonnêteté d’Osborn et renonça à la traque, accordant le bénéfice du doute à son ennemi. Il eut une altercation avec le mercenaire Deadpool, avant de rejoindre un groupe éphémère organisé par Daredevil, les Marvel Knights avec Black Widow, Dagger, Moon Knight et Shang-Chi. Suite aux tensions internes du groupe – principalement avec Daredevil – le Punisher quitta ses alliés, les retrouvant néanmoins quand son aide était strictement necesaire. Rencontrant les anges, Castle se suicide, mais il est ressuscité afin de servir comme agent terrien du Paradis, une forme de rédemption. Le Punisher et Hellstorm font équipe contre le lord des démons, Olivier, qui se révèle être Bruno Costa, le responsable de la mort de toute la famille Castle. Le Punisher se lasse rapidement de son rôle et demande aux anges de trouver un autre pion. Ils lui font entr'apercevoir le paradis, afin de le convaincre de ce qu'il perdrait à retourner sur terre, mais l'appel des armes, de la lutte contre les psychopathes, les pervers et les tueurs, se révèle plus forte. De retour sur Terre, Castle continue sa guerre contre le crime, mais sa motivation est moins de protéger les innocents et les victimes que de satisfaire sa haine et son ivresse de vengeance contre les criminels. Il connut une altercation avec Elektra, qui le priva involontairement de cibles que le Punisher surveillait depuis plusieurs semaines ; fasciné, il lui proposa même de sortir ensembles. Revenu à New York, échappa à une conjuration formée de Daredevil, Spider-Man et Wolverine qui souhaitaient le livrer à la justice. Dans le crossover JLA/Avengers, le Punisher est attaqué par Batman pour l'empêcher de tuer d'avantage des trafiquants de drogue. Microchip qui était bien vivant, kidnappa Frank, et le convaincu de travailler pour la CIA, mais les truands locaux engagèrent un trio de la mort constitué de Nicky Cavella, Pitsy et Ink pour assassiner les agents. Le Punisher travailla avec Microchip assez longtemps pour stopper la menace, mais Castle refusa de se joindre et élimina Microchip d'une balle dans la tête pour avoir fermé les yeux, voire collaboré à un trafic de drogue de Afghanistan mené par les agents de la CIA pour financer ses missions, après lui avoir néanmoins laissé une chance de fuir, ce qu’il n’avait jamais accordé à aucune de ses victimes, une chance que Microchip refusa de prendre, cherchant au contraire à faire appel aux sentiments de Castle, en vain. Il fut ensuite recruté par Nick Fury pour une mission en Russie: récupérer une enfant qui était utilisée comme arme biologique ; le Punisher réussit sa mission, s’attirant les foudres du général russe Zakharov, et détruisant le virus mortel porté par l’enfant – exactement comme Fury l’avait escompté, comptant sur le fait que cet enfant rappellerait sa propre famille. Il vint en aide à Matt Murdock (voulant savoir s'il deviendrait comme lui), alors incarcéré après que son identité avait été révélée dans la presse, à s’évader, lui fournissant un alibi comme « otage ». Lorsque la Guerre Civile Super-Humaine éclate dans l'Univers Marvel, l'État fédéral déclare les super-héros hors-la-loi, à moins qu'ils ne révèlent leur identité et ne s'enregistrent. Le Punisher rejoint le camp des rebelles de Captain America lorsqu'il découvre qu'Iron Man, chef des super-héros légaux, recrute d'anciens criminels récidivistes comme les Thunderbolts. Le Punisher sauve ainsi Spider-Man des mains de Jack O'Lantern et du Pitre. Il effectue ensuite plusieurs missions pour Captain America, comme s'introduire dans le Baxter Building. Quand les super-vilains Goldbug et Plunderer arrivèrent à la base des Vengeurs Secret pour rejoindre les forces de Captain America, le Punisher les tua immédiatement, conduisant alors Cap à l’attaquer et l'exclure de l’équipe. Dernièrement, lors du story-arc "Dark Reign" dans lequel Norman Osborn est à la tête d'une équipe de faux-Vengeurs, le Punisher décide d'éliminer ces derniers et affronte Daken, le fils caché et psychopathe de Wolverine. Lors de ce combat, il semblerait que Daken élimine le Punisher de manière violente, mutilant Frank Castle et le décapitant. Ainsi, le Punisher est actuellement mort. Mais il a été ramené à la vie par Morbius et sa ligue des monstres en une imitation de la créature de Frankenstein : Frankencastle et continue à se battre contre le crime avec cette apparence...

Partager cet article

Repost 0
Published by passions73 - dans BD
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de passions73
  • Le blog de passions73
  • : Un petit espace sans prétention pour parler de nos passions
  • Contact

Recherche

Mes Passions