Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 11:01

Edmond Rostand triomphe au théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris lors de la première représentation de sa comédie en 5 actes, "Cyrano de Bergerac". Le public apprécie tout particulièrement le romantisme de la pièce qui contraste avec les conventions réalistes de rigueur. L'auteur renouera avec le succès en 1900 avec "L'Aiglon".

Cyrano de Bergerac est la plus célèbre pièce de théâtre d'Edmond Rostand, librement inspirée d'un personnage réel, Savinien Cyrano de Bergerac (1619-1655), et l'une des plus célèbres pièces du théâtre français. Elle a été écrite à Paris en 1897 et jouée pour la première fois le 27 décembre de la même année à Paris, au Théâtre de la Porte-Saint-Martin. La pièce est difficile à jouer : elle fait intervenir un grand nombre de personnages, elle est longue, le rôle titre est particulièrement imposant (plus de 1600 vers), les décors sont très différents d'un acte à l'autre et elle comporte une scène de bataille. Le succès de la pièce était si peu assuré qu'Edmond Rostand lui-même, redoutant un échec, se confondit en excuses auprès de l'acteur Coquelin le jour de la première pour l'avoir « entraîné dans une pareille aventure ». La suite des évènements démentit les craintes de l'auteur : ce fut un triomphe sans pareil ; non seulement les applaudissements furent longs – vingt minutes ininterrompues –, mais le ministre des finances Georges Cochery vint dans la loge épingler sa propre Légion d'honneur sur la poitrine de l'auteur en expliquant : « Je me permets de prendre un peu d'avance ». Rostand reçut en effet la vraie Légion d'honneur quelques jours après, le 1er janvier 1898. Le succès de Cyrano de Bergerac fut considérable, en France comme à l'étranger. Il est devenu, dans la littérature française, un archétype humain au même titre qu'Hamlet ou Don Quichotte (à l'évocation duquel le personnage tire d'ailleurs son chapeau dans la pièce). Deux statues du personnage de fiction ont même été érigées sur des places de Bergerac, en Dordogne, même s'il n'existe aucune preuve d'un lien entre cette ville et le personnage.

Partager cet article

Repost 0
Published by passions73 - dans théatre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de passions73
  • Le blog de passions73
  • : Un petit espace sans prétention pour parler de nos passions
  • Contact

Recherche

Mes Passions